LA REVOLTE DE AGBA LE MANIOC, LE DERNIER OUVRAGE D’ANZATA DISPONIBLE

LA REVOLTE DE AGBA LE MANIOC, LE DERNIER OUVRAGE D’ANZATA DISPONIBLE

« La révolte de Abga le manioc» est la toute dernière œuvre de l’écrivaine Anzata ouattara. La présentation s’est faite le 11 février 2021 au palais de la culture à Treichville.

«La révolte de Agba le manioc» est la toute dernière œuvre de l’écrivaine Anzata ouattara. La présentation s’est faite le 11 février 2021 au palais de la culture à Treichville.

 «La révolte de Agba le manioc» est l’œuvre d’Anzata Ouattara. Elle est entièrement dédiée aux enfants. Selon l’auteure, c’est une histoire imaginaire inspirée de l’histoire merveilleuse du peuple Akan à travers la légende  de la fête des ignames qui est un rituel traditionnel. « Je suis là en tant que partenaire d’Anzata Ouattara. Mais aussi surtout parce qu’il m’a été dit qu’il y a la révolte du manioc. Moi je suis un fanatique de l’attieke donc si le manioc se révolte comment faire ? Ça sera compliqué »  a plaisanté Koné Dodo Directeur général du palais de la culture. Il était par ailleurs l’hôte de cette cérémonie de dédicace.

Agaa, qui n’est autre que le manioc en baoulé réclame ses droits. Il est certainement le tubercule le plus utilisé. Un tubercule qui se consomme sous plusieurs formes  à savoir l’attieke, le placali, le Gari,  et même la farine qui sert à la confection de plusieurs autres mets. Cependant Agba le manioc semble ne pas être honoré à sa juste valeur. Alors que l’igname qui a moins de vertus que lui est célébrée en pompes  notamment pendant la fête de l’igname d’où la révolte de Agba. Cette histoire Anzata dit la conter aux enfants afin de leur apprendre le vivre ensemble.

La révolte de Agba le manioc œuvre, dédiée aux enfants.

« Aujourd’hui de nombreux conteurs et conteuses de chez nous et même à travers le monde utilisent le conte pour amuser, pour éduquer les enfants… Tout conte se termine par un enseignement par une leçon de morale.» a confié  l’auteure de la révolte de Agba le manioc. Elle a également  précisé que « le conte la révolte de AGBA le manioc n’échappe pas cette différence. Certes il a pour objectif d’amuser les tout- petits mais aussi de montrer combien de fois dans notre société, chacun est utile à l’autre pour le vivre-ensemble harmonieux. C’est pour moi un honneur de m’adresser aux tout petits qui représente la jeunesse de demain ». Anzata Ouattara a profité de cette cérémonie pour remercier,  son ami  et frère kamagaté  Ali qui lui a raconté ce récit imaginaire qu’elle partage avec son grand public.

Manuella Tetchi

Patrick
ADMINISTRATOR
PROFILE

Posts Carousel

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos

fr_FRFrench