« Ma grande famille », « démontée » par les internautes

« Ma grande famille », « démontée » par les internautes

Depuis le mois de janvier 2019, le téléfilm « Ma grande famille » de la célèbre comédienne ivoirienne Akissi DELTA est emis sur le bouquet. Le moins que l’on puisse dire c’est que la série fait jaser ! A Tcheladay nous la suivons également.

Depuis le mois de janvier 2019, le téléfilm « Ma grande famille » de la célèbre comédienne ivoirienne Akissi DELTA est emis sur le bouquet. Le moins que l’on puisse dire c’est que la série fait jaser ! A Tcheladay nous la suivons également.

La version  élargie de « MA famille » enregistre des critiques plutôt acerbes. Pas très joli, joli tout ça ! Sur les réseaux sociaux la productrice en bave !. Décousue, incohérente, jeux d’acteurs décevants, scènes mal agencées et interrogations autour de l’introduction du fantôme et des homosexuels ; bref ! Du cogito ergo sun…

On aurait voulu donner tort à ces âpres critiques envers notre Delta nationale dont le parcours et la bravoure sont à saluer… Mais soyons objectifs !

« Ma grande famille » (pour le coup une très, très grande famille) c’est un peu la cacophonie. Les familles nombreuses qui composent la série à laquelle tout le gotha de la comédie africaine s’est invitéé, désoriente quelque peu le téléspectateur. Il perd le confort des cinq familles (Bohiri, Gohou…) dont il partageait le quotidien lors de la première saison, pour se noyer dans des histoires parfois fantastiques de fantômes dont il aurait pu se passer.

On ne retrouve plus l’idée centrale des ménages ivoiriens qui a fait le succès de la première saison. En voulant étendre les limites de la série et innover en apportant la fraicheur familles étrangères, la « famille » à laquelle l’on s’était habitué est dénaturée voir décontextualisée.

Gohou Michel et sa femme Clémentine Papouet en sont toujours à la lecture de leur fameuse loi sur le mariage  depuis bientôt deux moi; cela reste ennuyeux, pas d’innovation à ce niveau. Seule exception le groupe de Gbazé Thérèse dans la grande cour commune qui garde le cap et continue de nous faire rire.

La triste vérité est qu’après quelques épisodes, le téléspectateur décroche aisément de cette série qui a pourtant fait les beaux jours de la télé ivoirienne.

Dans une interview accordée au site l’Infodrome lors du FESPACO 2019 au Burkina Faso, Akissi Delta affirme que « tout le monde apprécie le film sauf les ivoiriens ». Mais comme le dit le vieil adage qui aime bien châtie bien… Avec Delta, l’on a été habitué à l’excellence qui espérons-le, marquera les prochains épisodes.

Composé de 469 épisodes dont 200 épisodes déjà en boîte et 150 en diffusion actuellement, « Ma grande famille » fait office de saison 2 de la série « Ma famille » qui aura marqué les ivoiriens au point d’en redemander.

Ma grande famille c’est du lundi au vendredi à partir de 20h sur une chaine du bouquet.

Patrick
ADMINISTRATOR
PROFILE

Posts Carousel

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos

fr_FRFrench