Statistiques migratoires : les ivoiriens outillés  par la CEA

Statistiques migratoires : les ivoiriens outillés  par la CEA

Les statistiques migratoires  par la gestion axée sur les résultats sont au cœur d’un atelier de formation qui se tient les 5 et 6 décembre 2023 à Abidjan. Co organisé par  la Commission Économique pour l’Afrique (CEA) et la Direction Générale de la Diaspora, cette formation vise à doter les responsables nationaux en données fiables

Les statistiques migratoires  par la gestion axée sur les résultats sont au cœur d’un atelier de formation qui se tient les 5 et 6 décembre 2023 à Abidjan. Co organisé par  la Commission Économique pour l’Afrique (CEA) et la Direction Générale de la Diaspora, cette formation vise à doter les responsables nationaux en données fiables et pertinentes à même d’orienter les politiques publiques en matière de gestion migratoire.

Le pacte mondial  pour les migrations sures, ordonnées et régulières (GCM) adopté au Maroc en décembre 2018 charge les commissions des Nations Unies de soutenir les états membres à mettre en œuvre, à surveiller et à réviser le pacte. La CEA  par le biais du renforcement des capacités nationales aide les pays africains au respect de ce pacte. C’est sans oublier que 80% des migrations se fait entre pays africains.

« La question migratoire reste au centre de nos politiques et différentes stratégies. Certes, on ne peut pas faire sans la statistique et la réalité nous le rendra. Cet atelier vient suite  à une série de collaborations entre la Côte d’Ivoire et la CEA qui a été lancé depuis 2020 » a déclaré Samia Hamouda, chargée des affaires économiques, commission économique pour l’Afrique, bureau sous régional pour l’Afrique du Nord (ECA SRO-NA). Six pays africains concernés par le projet » il s’agit du Maroc, le Mali, le Sénégal, le Zimbabwe, l’Afrique de  Sud  et la Côte d’Ivoire qui vient clore cette série de formation.

Samia Hamouda  a  ajouté que « Les pays africains se sont engagés depuis 2015 pour atteindre l’objectif du développement durable et depuis 2018, pour atteindre les objectifs du compact pour la migration, donc l’objectif important est de collecter et analyser les données statistiques de façon fiable pour les utiliser dans la formulation des politiques publiques »

Les statistiques migratoires  par la gestion axée sur les résultats sont au cœur d’un atelier de formation qui se tient les 5 et 6 décembre 2023 à Abidjan. Co organisé par  la Commission Économique pour l’Afrique (CEA) et la Direction Générale de la Diaspora,

Cet atelier de formation a réuni plusieurs directeurs, sous-directeurs et des chefs de direction de ministères tel que celui de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, l’enseignement supérieur, l’enseignement technique etc…

C.Z

Manzan Kouassi
ADMINISTRATOR
PROFILE

Posts Carousel

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos

fr_FRFrench