Législatives 2021, l’Unesco encourage la candidature des femmes et des jeunes

Législatives 2021, l’Unesco encourage la candidature des femmes et des jeunes

Les législatives en Côte d’Ivoire sont prévues pour mars 2021. Pour encourager les femmes et les jeunes à candidater, l’Unesco organisé à son siège un meet-up sur le thème ‘’participation des jeunes et des femmes dans les législatives, comment devient-on un(e) élu(e) du peuple?

Les législatives en Côte d’Ivoire sont prévues pour mars 2021. Pour encourager les femmes et les jeunes à candidater, l’Unesco organisé à son siège le 22 janvier un meet-up sur le thème ‘’participation des jeunes et des femmes dans les législatives, comment devient-on un(e) élu(e) du peuple?’’ .

La candidature des femmes et des jeunes aux élections en Côte d’Ivoire est faible. Alors que les législatives sont prévues dans moins de deux mois, l’unesco sensibilise pour une forte participation de cette frange à ces élections. La tâche  est revenue à l’invité de l’occasion Antoine ADOU, conseiller spéciale du président de la Commission Electorale Indépendante (CEI).

Législatives 2021, la CEI a enregistré un faible taux de candidature des femmes

« À midi déjà, nous avions 1008 candidats dont 900 hommes et 128 femmes.» a indiqué Antoine Adou. Ces chiffres proviennent de la  période de dépôt de candidature aux législatives de mars prochain. Ils montrent que les femmes trainent encore les pas dans la course à l’hémicycle car révélant un faible taux des candidatures féminines. « Désormais, les partis politique qui présentent leurs candidats, doivent avoir 30% de femme et cela est valable par circonscription également.» a rajouté le conseiller spécial de la CEI pour montrer la volonté des autorités à inciter les femmes à prendre une part active dans la politique du pays. Les efforts pour encourager les candidatures féminines et l’insertion des femmes dans les postes décisionnaires du pays permettent encore de voir son accomplissement à travers cette loi en vigueur depuis 2019 qu’a tenu à rappeler Antoine ADOU. « Le leitmotiv du président de la CEI, c’est impartialité et transparence. »  a-t-il ajouté. Il  a également annoncé  22135 bureaux de vote sur toute l’étendue du territoire Ivoirien pour 7.400.000 électeurs. C’est en tout 205 circonscriptions électorales fait sur la base de la population qui compte pour 55%. Le nombre de localité  compte pour 20% et la superficie comptant pour 25% et toutes ces circonscriptions luttent pour 255 sièges.

La liste définitive des candidats sera publiée le 1er février 2021. Après les votes, la proclamation des résultats est prévue pour le mardi 09 mars 2021. Tout comme le président de la République, à la suite des élections législatives, les députés sont élus pour 5 ans.

Sidiki konate

Patrick
ADMINISTRATOR
PROFILE

Posts Carousel

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos

fr_FRFrench